Asiafamily

Un site utilisant unblog.fr

  • Accueil
  • > Archives pour novembre 2012

30 novembre 2012

Victor

Classé dans : voyage — asiafamily @ 23 h 44 min

Nous voici depuis maintenant une semaine à Puducherry. Eh non, ce n’est pas une erreur, la ville a changé de nom en 2006.

Nous avons légèrement modifié nos plans et avons décidé de passer un peu plus de temps ici et moins dans la ville de notre dernière étape en Inde. Je profite donc de cette pause pour vous parler un peu de Victor.

Victor  dans voyage img_6828-300x200

Notre amour, notre bébé, notre petit cul.. et tant d’autres petits noms d’amour. Il a tout simplement changé notre vie. Nous avons continué à voyager, à faire des sorties, à être nous, mais notre priorité c’est désormais lui. Ce voyage nous permet de passer 3 mois complets avec lui. De le voir évoluer, s’ouvrir au monde et aux gens. Et qu’est-ce qu’il a changé en 4 semaines! Il dit coucou avec la main, et répond aussi au bye-bye., envoie des baisers avec la main, répond quand on lui tire la langue, sait dire le mot main et nous demande régulièrement à tous les deux de la lui donner quand nous marchons tous les trois. Il adore quand les gens le regardent et lui sourient.

img_6912-300x200 dans voyage

Le moins que l’on puisse dire de Victor, c’est qu’il est très sociable. Il adore jouer avec les autres enfants, arrive très facilement à rire à gorge déployée. Il est très facile a vivre et c’est aussi pourquoi nous avons pu partir en voyage avec lui.

 

img_6795-300x200

Bon à côté de ça, il a quand même compris que nous étions en vacances et en profite parfois pour obtenir des choses de notre part. Par exemple des gâteaux au restaurant… pour que nous puissions finir de manger sans qu’il crie. Et oui il a compris qu’il pouvait crier…

 

img_6858-300x200

Bref, c’est un vrai bonheur d’être auprès de lui tous les jours et nous continuons d’en profiter. Il nous reste encore 7 semaines.

 

J+ 27 : une dent de plus pour Victor!

25 novembre 2012

Madurai

Classé dans : voyage — asiafamily @ 12 h 57 min

Nous voici de nouveau en mouvement , direction Madurai. Nous arriverons assez tardivement et repartirons très tôt. Nous ne passerons qu’une seule journée sur place. Au programme le temple de Sri Meenakshi. Ici les photos sont autorisées, pour notre plus grand plaisir. Ce temple, en plein coeur de la ville, a une superficie d’environ 6ha. Il est entouré de 12 gopuras (tours). Ces gopuras sont composés de statues de dieux,  de déesses, de démons et de héros. Pour une seule tour on ne compte pas moins de 1124 statues. La plus haute mesure 52m de haut. Nous avons passé notre matinée à deambuler de salle en salle. A l’extérieur, l’éléphant du temple a accepté de me bénir avec sa trompe. Victor a encore fait sa star.

Je profite d’un peu de temps libre pour vous parler de mes impressions sur la population indienne.

D’une manière générale, les indiens sont très gentils. Ils sont toujours prêts à nous venir en aide. Par contre ils sont bruyants, et un grand nombre crache et urine partout et n’importe quand.

Il y a de nombreuses constructions de grandes et belles, ou juste belles, maisons, mais elles donnent l’impression d’être laissées à l’abandon car elles ne son pas entretenues. Fautes de moyens, de temps,  d’envie? 
Ils aiment les enfants (ça avec Victor on en est sûr). Ils sont simples, sont complices entre eux, se promènent la main dans la main entre hommes ou entre femmes.

Nous avons fait de très agréables rencontres dans les trains. Une fois, nous avons rencontré des papis qui ont joué durant près de deux heures avec Victor et hier, des petits garçons qui le faisaient rire aux éclats.

 

Madurai dans voyage img_6772

img_6785 dans voyage

img_6726

 

 

 

img_6711

img_6694

J + 19 Victor change un peu plus tous les jours. C’est un pur bonheur que de le voir évoluer tous les jours et s’ouvrir au monde

Cap Comorin ou Kanniyakumarri

Classé dans : voyage — asiafamily @ 12 h 14 min

Après notre étape repos, nous voici repartis pour un programme de visite un peu plus chargé. Nous avons quitté Varkala en direction de Cap Comorin, la pointe de l’Inde. Du début à la fin, aucun souci pour rejoindre cette étape. Un peu de tranquillité lors d’un voyage fait plaisir. Notre hôtel est propre, refait à neuf, à côté du temple que nous souhaitons visiter. PARFAIT!
Un peu de géographie, Kanniyakumari est la ville la plus au sud de l’Inde. C’est également dans ce lieu que l’on peut voir trois mers se rejoindre, l’océan Indien, le golfe du Bengale et la mer d’Oman.
Nous sommes restés deux jours sur place. Le premier jour, nous avons été en bord de mer afin de pouvoir profiter du coucher de soleil. Le second jour, nous avons visité le temple de Kumari Amman. Vous ne verrez pas de photo c’est interdit d’en prendre. Et l’après midi nous avons visité le Vivekananda mémorial qui se situe sur une île a environ 500m du rivage. 
Nous avons ressenti dans cette ville une étrange sensation de star attitude. Je m’explique, partout ou nous sommes passés on a voulu nous prendre en photo. Chacun son tour pour un motif. Il y en a même qui ont commencé à s’énerver parce que certains étaient trop long à poser avec nous. 
Bref, ce fut deux journées agréables.  En prime quelques photos.

Cap Comorin ou Kanniyakumarri dans voyage img_6450-e1353861243665

img_6459 dans voyage

img_6467

 

img_6517

 

img_6528

 

img_6594

J + 17 Réflexion unanime avec Julien, nous n’aimerions pas être des stars prises en photo continuellement

De l’enfer au paradis

Classé dans : voyage — asiafamily @ 11 h 35 min

La semaine dernière nous avons quitté notre paisible confort de Fort Cochin pour nous rapprocher de la gare d’Ernakulam. Nous avons passé deux nuits dans un hôtel sans grand intérêt, dans un endroit assez bruyant. Nous n’avons pas aimé la ville, ce qui explique pourquoi je n’ai pris aucune photo. Nous avons tout de même passé un très bon moment dans un parc de jeux pour enfants afin que Victor puisse s’amuser un peu.

Le lendemain matin nous prenons la direction de notre prochaine étape: Trivandrum.

Nous quittons l’hôtel afin de prendre un rickshaw qui doit nous emmener à la gare, et là, bizarrement, les rues sont vides. Pas de taxi, ni de rickshaw à l’horizon. Après deux minutes de recherche nous décidons de retourner à l’hôtel afin de ne pas perdre de temps. En réalité, il y a une grève générale en Inde. Nous nous sommes donc dirigés vers les bus sur les conseils de l’hôtel. Heureusement ils circulaient toujours. Encore une fois nous avons pu faire appel à la gentillesse de la population, pour nous dire quel bus prendre, et ou s’arrêter. Ensuite nous avons pris notre train sans aucun problème. Nous avions pris le parti de réserver dans les wagons avec climatisation. Il y a plus de place pour nos jambes que dans nos trains français et il y a des prises pour les ordinateurs…

Bref, nous arrivons tout heureux à notre étape Trivandrum. Nous nous dirigeons vers un policier qui nous explique que notre hôtel n’est pas dans cette ville. Oui mais comment s’y rendre puisque c’est la grève? Grrrrrrr…

Toujours grâce à la gentillesse des indiens, un monsieur, nous voyant perdus, s’approche de nous. Il contacte notre hôtelier afin de s’assurer de l’adresse, puis il nous indique comment s’y rendre. Vite vite, nous n’avons que cinq minutes pour refaire la queue, acheter un billet de train et revenir un peu en arriére dans la ville de Varkala. Une heure plus tard, nous arrivons enfin à bon port, dans le bon hôtel.

Quel ne fut pas notre étonnement quand au détour d’un virage nous sommes tombés face à la mer des Laquedives. L’hôtel est niché en haut des falaises. La vue est tout simplement époustouflante. Il s’agit en réalité d’une station balnéaire avec de nombreuses activités telles que massages, yoga…

Nous avons décidé de nous reposer et de ne pas faire d’excursions, car il faut au moins 3 heures aller-retour pour retourner sur Trivandrum et nous ne voulons pas faire trop de transport pour Victor. Une fois arrivés à une étape, nous aimons pouvoir déambuler ou prendre le rickshaw pour visiter.

Donc vous l’aurez compris nous venons de passer cinq jours à nous reposer, à voir grandir notre loulou, à faire un massage pour moi et un tour à dos d’éléphant ce matin pour la dernière journée. Rassurez-vous, Victor n’apparaît que pour les photos, il ne s’est pas baladé.

Nous avons été accueilli merveilleusement bien par tout le monde. Et demain nous continuons notre voyage vers Kanyukamari, le bout de l’Inde.

 

De l'enfer au paradis dans voyage img_6263

img_6281 dans voyage

img_6313

img_6365-1

img_6396

img_6436-11

img_6445-11

J+15 Victor a reçu en cadeau un bracelet porte bonheur. J’espère que cela nous portera chance pour les transports…

20 novembre 2012

Bonjour India

Classé dans : voyage — asiafamily @ 16 h 43 min

Nous voici repartis pour une nouvelle étape. Qui dit nouvelle étape, dit nouvelle galère. Le propriétaire de la guest house qui devait venir nous chercher n’est finalement pas venu. Je vous passe les détails. Toujours est-il que pour notre arrivée la panique m’a légèrement gagnée. Imaginez après une nuit blanche, un pays qui ne ressemble en rien au vôtre, des centaines de paires de yeux braqués sur nous et surtout sur Victor. Il fait chaud et Victor est fatigué. Les rares européens qui étaient présent partent les uns après les autres. Heureusement, grâce à la gentillesse des gens, nous avons pu contacter notre hôtelier qui nous a demandé de prendre un taxi. Le trajet a duré deux heures. Julien n’a pas arrêté de pester contre la conduite de notre chauffeur tandis que Victor et moi avions pris le parti de dormir. Il faut dire que la façon de conduire est bien différente de la notre. Les routes a deux voies se transforment en trois, voire quatre voies. Les voitures se mêlent aux rickshaw, aux motards qui parfois transportent une famille complète, ainsi qu’aux piétons. Il s’agit là d’un véritable ballet à observer..

Je dois dire que ce fut pour moi un véritable choc. Il n’est pas rare de lire que lorsque l’on arrive en Inde, un sentiment de rejet peux se mêler au sentiment d’amour que ressentent certaines personnes pour ce pays. C’est un pays dur. La première journée fut pour moi la plus dure. Cependant nous avons vite pris nos marques et notre loulou aussi. Notre hôtelier nous a fait changer de chambre dès le deuxième jour et nous avons quasiment eu un appartement pour nous, et surtout une cuisine. Ce qui, je l’avoue, est plus simple pour nous.

Nous commençons à ne plus être impressionnés par les conducteurs de rickshaw, qui nous demandent en permanence de monter avec eux. Nous avons pu faire quelques visites.

Fort Cochin à été notre havre de paix pour nous habituer en douceur à la vie de ce pays.
Nous sommes pressés de continuer pour en apprendre d’avantage.

J+7 une semaine déjà

Voici quelques photos en vrac de Fort Cochin ou nous avons visité une église, une synagogue et avons marché le long de l’océan. Nous joignons également la photo de notre premier rickshaw.

Bonjour India dans voyage img_6166

img_20121112_140634 dans voyage

img_6202

img_6016

 

10 novembre 2012

Au revoir Dubaï

Classé dans : voyage — asiafamily @ 16 h 51 min

Pour cette fin de séjour à Dubai, cela a été un peu plus calme que jusqu’à présent. Nous avons voulu visiter au matin du deuxième jour la plus grande mosquée de Dubai. Sur internet elle était gigantesque, grande, blanche et sur les commentaires ont pouvait lire que sa capacité d’accueil est de 20 000 pèlerins. Nous voici donc partis pour la visiter, chouette sur maps ils l’indiquent à côté de notre hôtel. Aprés 10 minutes de marche, nous nous retrouvons face à une mosquée ça c’est sûr, mais ce n’est pas celle que j’ai vu sur internet. Normale, la grande c’est celle d’Abu dhabi…. Bon et bien je confirme, ce voyage nous ressemble toujours. Heureusement, pour sauver notre matinée visite, nous avons pu nous rabattre sur le musée de Dubai juste à côté. Il retrace l’histoire de l’évolution de ce village de pêcheur. Et oui, je dis bien village. Quand on voit la superficie sur laquelle cette ville s’étend aujourd’hui…  Au revoir Dubaï  dans voyage img_5936-300x200

 

img_5931-300x200 dans voyage

Ensuite nous sommes rentrés à notre hôtel pour permettre à notre loupiot de faire sa sieste. En fin de journée, nous nous sommes rendus à Jumeirah beach. Et là, surprise il y a une trės belle mosquée. Pas aussi grande que celle d’Abu Dhabi mais trės belle tout de même.

En ce troisiėme et dernier jour à Dubai, nous avons décidé de retourner nous baigner avant de partir. Puis nous sommes allés à l’hôtel pour nous faire conduire à l’aéroport.

img_5939-300x200

Je retiendrais de Dubai, ce visage de quartiers que je ne lui connaissais pas. Ces tours, toutes plus infernales les unes que les autres. Les belles et grosses voitures qui ne sont pas françaises (je ne pouvais pas ne pas le dire vu le nombre de fois que Julien m’en a fait la remarque… ) Je retiendrais également  la gentillesse des gens pour Victor. En effet, Victor a fait fureur et à été photographié plus souvent par les autres touristes que par nous mêmes…

Dubaï nous te disons au revoir ce soir et partons pour l’Inde.

 

J+3 Nous sommes à l’aéroport en partance pour Kochi. Victor pète le feu. Nous ne sommes pas prêts de dormir.

Dubaï

Classé dans : voyage — asiafamily @ 16 h 46 min

Nous voici arrivés à Dubai. Après six heures de vol, trois heures de décalage horaire, un bébé qui a été super, mais vraiment super sage, nous sommes a l’aéroport. Cet aéroport est « trèssss »" luxueux. Il est grand et très propre. Le passage à la douane n’est qu’une formalité. Cependant la première impression concernant les residents n’est pas tres enjouée. Pas de bonjour, ni d’au revoir. Pourtant mon anglais me parait correct… Puis nous récupérons nos sacs. Quelques jours avant notre arrivée, j’avais pris soin de prendre contact avec l’hôtel afin de les prévenir de notre arrivée tardive et pour que quelqu’un vienne nous chercher. Et là, personne! Je me dirige vers le point information afin de savoir s’il est mieux de prendre le métro ou le taxi et là, Victor, notre héros du voyage, a fait son plus beau sourire à l’hôtesse qui s’est empressée de joindre notre hôtel afin que cette erreur soit réparée.

Une heure plus tard, nous étions arrivés a l’hôtel, mais la réception n’a pas réussi à nous retrouver. Finalement apres dix minutes de recherche, ils nous ont permis de nous rendre dans notre chambre. Ensuite, nous sommes partis nous perdre dans les rues adjacentes afin de pouvoir manger puis nous avons dormi d’un sommeil réparateur.

Je dois dire qu’ici nous sommes situés au coeur de Dubai, oui, mais ce n’est pas du tout mais alors pas du tout celui que l’on voit a la télé. Celui-ci est bruyant, il fait parti du vieux Dubai. Il est tres animé car même à minuit les gens sont encore dans la rue et il est possible de manger, d’acheter des montres, des parfums, des tissus…

Dubai n’étant qu’une étape, nous n’avions pas vraiment de programme de visite. Ainsi nous sommes partis à l’aventure le 5 nov. Nous sommes allés au métro et avons trouvé sur une carte les lieux que nous souhaitions visiter. Voici quelques photos de nos visites. Un aquarium de l’hôtel Atlantis.

Dubaï dans voyage img_5886-300x200              img_5849-300x200 dans voyage

 Une plage, l’eau est très très chaude.

                                          img_5891-300x200

La marina,

                                                   img_5902-300x200

et la plus grande tour du monde.

img_5916-e1352562256269-200x300

J+1 J’ai mal aux pieds d’avoir trop marché…

Première étape: Paris

Classé dans : voyage — asiafamily @ 16 h 37 min

Ca y est nous voilà partis. Après deux mois de préparation intense, nous nous retrouvons sur le quai de la gare avec nos sacs à dos. Première étape : Paris. Première aventure également…

Le train s’arrête et nous montons dans la voiture 14, comme indiqué sur notre billet. La voiture est pleine. Nous arrivons à hauteur de nos places qui sont, forcément, déjà occupées. Etant avec un bebe et ayant payé notre réservation, nous demandons poliment aux personnes de bien vouloir nous laisser nos places. S’ensuit un jeu de chaises musicales puisque plusieurs personnes ne sont pas a la bonne place. Julien poursuit sa demande d’un : il faut respecter nos places sinon on ne va pas s’en sortir. Bref nous voici enfin assis sur deux de nos trois sieges puisque pour le troisieme, un jeune homme avait son ticket avec le même numéro de voiture et de siège que le nôtre.

Première étape: Paris dans voyage img_96971-300x225

Après réflexion et trouvant qu’il est etrange que la SNCF ait pu vendre deux fois le même siège, je regarde de nouveau mon ticket. Non c’est bien la bonne voiture, les bons sièges, oui mais voilà, ce n’est pas la bonne date. Le Mr derrière son guichet m’a vendu des billets pour le 27/10 au lieu du 3/11.

Nous nous sommes fait tout petit durant le reste du trajet, avons prié pour ne pas être contrôlés et pour que les reservataires des places 101 et 103  ne se presentent pas.

A l’arrivée mon petit frère nous attendait pour un dernier au revoir. Il nous a accompagné une partie du chemin et nous sommes arrivés chez l’oncle et la tante de Julien. Leur mission, nous conduire le lendemain matin à l’aéroport. Heureusement d’ailleurs, car s’ils ne nous avaient pas fait partir plus tôt que nous ne le souhaitions au départ, nous serions arrivés très très juste pour l’embarquement…

Jour J et déjà ce voyage nous ressemble…

 

 

 

Lilotbambou |
Kangourouroz |
voilieroboedamore |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Plaisir d'écrire et vo...
| Mavieaumexique
| Tourismeindesud